Etonnez vos amies avec un kir au sirop de chevrefeuille !

Share Button

Plus commun avec du sirop de mûre, cassis, pêche, le kir au chèvrefeuille épatera vos amies.

Le sirop est très simple à réaliser mais comme tous les sirops, il faut s’y prendre à l’avance.

Ingrédients :

Eau, un petit saladier de fleurs de chèvrefeuille fraîches (des bois, des jardins, d’Italie) et seulement les fleurs pas les baies qui sont elles très toxiques et du sucre de canne brut.

Portez à ébullition un litre d’eau puis jetez-y les fleurs et remuez délicatement pour que les fleurs soient bien dans l’eau. Couvrez et laisser infuser, hors du feu, pendant 30 mn. Filtrez. Versez l’eau aromatisée obtenue dans un pot gradué et remettez dans la casserole après avoir noté le poids restant. Ajoutez ce même poids en sucre de canne brut et amenez doucement à nouveau à ébullition. Laissez frémir durant 10 minutes.

Parallèlement, dans une cocotte stériliser son future contenant. Un flacon ou deux car sa durée de conservation est limitée dans le temps après ouverture et pour pouvoir atteindre le sirop avec une cuillère (je mets ce sirop dans d’anciens pots de confiture).

Une fois, que ces deux parties réalisées verser le jus obtenu dans les contenants dont le goulot doit pouvoir laisser passer une cuillère à café. Fermez et laisser au frigo pendant 12 heures avant de consommer. Puis étiquetez.

Vous pouvez utiliser ce sirop pour le kir, pour aromatiser vos yaourts, en boisson avec beaucoup d’eau, vos tisanes et ce que votre imagination peut vous laisser entrevoir.

 

 

2 thoughts on “Etonnez vos amies avec un kir au sirop de chevrefeuille !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *